Quelles procédures pour passer un examen de capacité de transport ?

Si vous voulez exercer le métier de transporteur de marchandises, il faut que vous passiez l’examen de capacité de transport. Avant de passer les épreuves à un examen de capacité de transport, il vous est d’abord nécessaire de valider votre inscription à l’examen. Après le passage aux épreuves, il vous faudra attendre les résultats de l’examen de capacité de transport. 

Valider l’inscription à un examen de capacité de transport 

Pour passer un examen capacité transport, il faut s’inscrire à l’examen. Cette inscription doit être validée pour pouvoir passer à l’examen. À savoir qu’il existe justement quelques conditions à remplir si vous voulez valider votre inscription à l’examen. Il en est ainsi du suivi obligatoire d’une formation en capacité de transport de marchandises. Des heures de formation sont à suivre obligatoirement auprès d’un centre agréé. Ce dernier sera en charge par la suite de votre inscription à l’examen de capacité de transport. Mais il vous est tout de même possible de passer à l’examen en tant que candidat libre. Il en est de même de la réunion des documents essentiels à l’inscription à l’examen de capacité de transport. Vous devez fournir des pièces d’identité, un permis de conduire B, une attestation d’aptitude physique, un casier judiciaire vierge, une attestation récente de la PSC 1. Lors de l’inscription, vos dossiers doivent être complets. Dans le cas contraire, votre inscription ne sera pas recevable et vous ne pourrez pas alors passer à l’examen de capacité de transport. 

Passer les épreuves à un examen de capacité de transport 

Quand vous êtes inscrit à l’examen, vous pouvez vous préparer pour passer les épreuves de l’examen. Des dates précises seront prévues pour les épreuves. Lorsque ces dates arrivent, vous devez vous présenter à l’examen. Une demi-heure avant les épreuves serait idéale. N’oubliez pas d’emmener votre CIN et votre convocation aux épreuves. Ces dernières seront au nombre de deux qu’il s’agisse d’un examen en vue de l’obtention d’une capacité de transport léger des marchandises ou d’un examen en vue de l’obtention d’une capacité de transport lourd des marchandises. Lors d’un examen capacité transport, il y a d’abord les épreuves de QCM. On y retrouve normalement 50 questions à choix multiples. Il y a ensuite les épreuves de questions rédigées. Ce sont des questions précises qui requièrent des réponses précises avec une belle rédaction. Pour chaque épreuve, les questions tournent autour de l’entreprise, du droit civil et commercial, du cadre réglementaire de l’activité de transport, de l’activité financière, etc. Lorsque vous passez les épreuves, évitez de tricher et de perturber l’examen. Cela entraîne des lourdes conséquences. 

Attendre les résultats à un examen de capacité de transport 

Le passage à l’examen de capacité de transport se termine par l’attente des résultats. Ces derniers dépendent de la notation que vous avez obtenue dans les épreuves. Des personnes externes à l’équipe pédagogique du centre de formation seront les correcteurs des copies. Les copies corrigées vont encore après passer sous la main d’un jury de validation. Après délibération, vos résultats vous seront directement envoyés avec vos relevés de notes par email. Vous aurez réussi votre examen capacité transport si vous avez eu la moyenne de 12 au minimum dans l’ensemble des épreuves. 

Source image : pxhere.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>